Clown en EHPAD

Clown relationnel solo

Mouflette - Clown relationnel en Solo à la Résidence Vallée du Don- Guémené Penfao (44)

Dans le cadre d’un contrat d’auxiliaire de vie sociale de 11 mois en 2019-2020, Marie a pu intervenir en Clown relationnel , en solo .

Mouflette a l’allure d’un personnage de Sempé dessiné au crayon.

Elle a des origines lointaines , dit être originaire de St Pitrebourg où elle a fait ses classes de plongeuse-pataugeuse artistique.
Elle aime les canidés, les ours, et adore tout ce qui rappelle l’océan. Elle aurait pour ancêtre Magellan et se dit aventurière et exploratrice.
Elle parle plusieurs langues, connaît des rituels shamaniques et des danses typiques et singulières.

Elle frappe à une porte, se présente, elle écoute toutes antennes à l’affût la permission pour entrer. Si refus alors elle amorce sur le seuil le jeu du refus, tente la transgression, mais attend toujours que la personne valide son entrée en chambre.

Mouflette met en scène les souvenirs de vie, les émotions, les désirs vitaux ou morbides, ce que dit la personne. Elle a le défi de détourner la personne de sa souffrance sans la nier pour autant.

Mouflette n’est pas une clown de scène, elle vit dans l’instant Présent : elle s’amuse à jouer des personnages et pour finir elle revient toujours à la clown de base qu’elle est quand elle se présente .

Le jeu s’adapte en mineur, selon l’état de la personne rencontrée et les services : unités de protection, soins intensifs, palliatifs.

Marionnettiste professionnelle, j’utilise volontiers cet outil de médiation pour entrer en contact avec des personnes et les inviter à s’ouvrir, à communiquer surtout dans mes visites et passages en solo ! Mes marionnettes, parfois simples bouts de tissu, deviennent partenaires de jeu ce qui me permet de vivre l’illusion de jouer en duo.

Dossier de présentation du travail de clown relationnel