Solo Marionnette "Lulu"- 2007

Une marionnette fétiche

J’ai crée la marionnette Lulu inspirée par ce que je voyais dans la rue. Une scène notamment que j’avais observée au Viet-Nam.
J’étais aussi inspirée des travailleurs de rue que je regardais travailler au Portugal, à Porto, Lisbonne. Je suis d’origine portugaise et espagnole, mes origines m’inspirent aussi. Je reste attachée au Portugal qui continue de nourrir mon imaginaire.
C’est un lien à l’enfance.

L’histoire de Lulu : c’était une vieille gavroche. Une marionnette avec une grosse tête, un corps qui n’était qu’un sac en toile de jute ; Pas de jambes. Elle était donc....
cul-de-jatte. Et là aussi vision d’un cul-de-jatte que j’ai vu au Viet-Nam : un très bel homme qui pour se déplacer pilotait une sorte de skate-board. Tout oscillait entre la guenille et le précieux car cet homme était beau et il irradiait un sourire lumineux.
J’aime ce contraste entre la prothèse et la grâce.

Lulu vivait dans la rue, elle était vieille, elle avait perdu ses guibolles et moi je l’accompagnais, sorte de marionnettiste veilleuse, panseuse, infirmière. Ce petit solo avait une trame écrite de 20 minutes, le reste était un champs de jeu livré au hasard de l’improvisation. En tout cas, c’est avec Lulu que j’ai commencé à définir mon écriture, mon univers, à dessiner ma maison de création : je voulais parler de l’amour vache, des relations tordues, de celles qui font que l’on s’ aime comme dans le film la Strada de Fellini, alors que tout fait AÏe......le lien entre les êtres, la pauvreté, la misère, l’infirmité qu’elle soit physique ou morale, la fragilité.

Lulu me maltraitait et moi marionnettiste me laissait maltraiter par cette vieille petite marionnette bouffonne. Au final, à son chevet, c’était encore moi qui veillait à ce qu’elle tire sa révérence sur scène.

De 2008 jusqu’en 2013 le spectacle a tourné avec près de 400 représentations,sous les auspices de
Productions Bis . Dans le réseau des arts de la rue, en jeune public, en festivals pluridisciplinaires, en international et avec des tournées CCF en Jordanie, Liban, Palestine, Gaza, Algérie, Camps Roms.
Le solo Lulu faisait partie du spectacle "Petites Fables" de la compagnie MarieetTonio.

Pour voir un extrait vidéo de Lulu :
http://www.dailymotion.com/video/x6...

Lulu a disparu, dans le camion de la compagnie dérobée ce matin de 4 juin 2013 avec le spectacle des Petites Fables, son décor, ses marionnettes et sa technique.